LES AOUTATS

Dernière mise à jour : 12 juil.

L'aoûtat désigne la larve d'un acarien de la famille des Trombicula autumnalis. Seule la larve pique : elle sévit entre la fin de l'été et l'automne dans les jardins, les forêts et les prairies. L'aoûtat se nourrit des tissus situés sous la peau des mammifères. Animaux et humains sont donc potentiellement concernés par les piqûres.

Pour s'alimenter, l'aoûtat mord en utilisant ses chélicères (crochets). Les symptômes sont la plupart du temps sans gravité, mais s'avèrent particulièrement désagréables notamment en raison de leur durée dans le temps. La piqûre d'aoûtat se manifeste au bout de quelques heures par l'apparition d'une éruption cutanée avec quelques petites plaques de 2 à 3 mm de diamètre. 20 à 30 heures après la piqûre, les larves se décrochent de la peau et laissent place à de fortes démangeaisons pouvant persister pendant une semaine.


Les piqûres d'aoûtats provoquent une dermatite allergique La réaction enzymatique provoque alors chez l'animal des lésions au niveau de la peau et du prurit. A force de se gratter le chien va s'infecter et peut même perdre ses poils. Non traité, cela n'est pas fatal pour le chien. Mais, celui-ci va vite en souffrir.


N'oubliez pas : une bonne alimentation et l’entretien du pelage de votre chien, assurent la santé de son poil et de sa peau.

En cas de symptômes dirigez-vous chez votre vétérinaire




0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout